Welcome! Anonymous

documentation sur l'aad et les avac

Textes, articles, études, etc...venez y poster toutes les infos sur l'AVAC que vous trouverez

Modérateurs: skeivy, Robine, Mariposa, Karine

documentation sur l'aad et les avac

Messagepar feenounou » 15 Sep 2009, 15:46

http://www.profession-sage-femme.com/ar ... IER_bd.pdf
accouchement à domicile (il parle des avacs!, de genevieve govillé et de evelyne bellot lereux ect....)
Dernière édition par feenounou le 16 Sep 2009, 10:56, édité 1 fois au total.
"Se promettre des choses à soi-même est le plus dur des défis. Le plus beau est de les relever". G.lemarchal
lilian 2001 VB hemmoragie
remy 2004 cesar prog 39sa drt separé 5 jours
Loan 2007 cesar prog 38sa drt pneumothorax separé 15 jours environ
Lou né le 10 mai2010 avac2 apres 4 jours depassement sans peri 4k740 54,5cm
Avatar de l’utilisateur
feenounou
AVAChanceuse
 
Messages: 336
Inscrit le: 28 Mai 2009, 10:23

Messagepar olyne » 15 Sep 2009, 20:09

Super cet article!!! je vais le montrer à ma voisine qui veut aussi faire un aad pour son premier , elle n'est pas encore enceinte mais se renseigne déjà.
olyne
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 13
Inscrit le: 11 Sep 2009, 22:09
Localisation: ILE DE FRANCE

Messagepar feenounou » 16 Sep 2009, 09:47

de rien olyne tu as vu j'ai mis aussi la liste des sf qui pratiquent l'add en ile de france et en france! :wink:
"Se promettre des choses à soi-même est le plus dur des défis. Le plus beau est de les relever". G.lemarchal
lilian 2001 VB hemmoragie
remy 2004 cesar prog 39sa drt separé 5 jours
Loan 2007 cesar prog 38sa drt pneumothorax separé 15 jours environ
Lou né le 10 mai2010 avac2 apres 4 jours depassement sans peri 4k740 54,5cm
Avatar de l’utilisateur
feenounou
AVAChanceuse
 
Messages: 336
Inscrit le: 28 Mai 2009, 10:23

Messagepar feenounou » 22 Sep 2009, 17:09

et voici un passage de genevieve govillé que j'aime bien :
http://www.ansfl.org/page.php?id=71#cache
Plateau technique en hôpital intercommunal
Ecrit en 2008 par Geneviève Goville, sage-femme ayant accès à un plateau technique.

Je dispose d’un plateau technique dans un hôpital intercommunal de niveau 2 (2500 naissances par an).
J’y ai exercé pendant 19 années en tant que salariée à différents postes. C’est le chef de service qui m’a proposé l’ouverture du plateau technique. J’ai rencontré le maire de la ville, mes collègues, les gynécologues, les anesthésistes et les pédiatres.



Je tiens particulièrement à dire toute ma reconnaissance pour le chef de service d’anesthésie-réanimation qui a bien voulu confier le dossier d’anesthésie aux patientes afin que nous puissions l’utiliser ailleurs le cas échéant. Le chef de service de pédiatrie m’a dit « tu m’emmerdes » mais si tu fais appel à nous en salle de naissance, nous serons là.
Entre le moment où les choses se sont mis en route et l’établissement effectif du contrat, il s’est passé plusieurs années durant lesquelles je ne prenais pas d’honoraires sur mes actes faits à l’hôpital : 1an1/2 entre les démarches et le passage à la CME et 2 ans entre l’acceptation par la CME (à la première discussion) et le texte écrit et signé.
Dans la plupart des cas, je m’y rends avec mes patientes quand une pathologie survenue en cours de grossesse ou une dystocie en cours de travail nécessitant le milieu hospitalier. Je ne prends pas en charge les femmes souhaitant une naissance à l’hôpital.
Mes patientes n’ont pas d’inscription dans l’hôpital, elles doivent uniquement se rendre à la consultation préanesthésique. Elles sont alors en possession de leur dossier obstétrical (celui que j’ai établi) et repartent de cette consultation avec le dossier anesthésique. Ceci me permet le cas échéant d’arriver dans tout autre hôpital en urgence près du domicile de la patiente avec un dossier prénatal complet nécessaire à une prise en charge en toute sécurité. De façon exceptionnelle je prends en charge des femmes pour lesquelles la naissance est prévue dès le début en milieu hospitalier. Il s’agit essentiellement des utérus bi ou multicicatriciels pour qui la voie basse est refusée ailleurs. Elles sont vues par un gynécologue de l’équipe une fois au cours de la grossesse pour l’acceptation de la voie basse.
Quels protocoles dois-je respecter ?
Établissement de la carte de groupe sanguin de l’hôpital (je le fais le plus souvent à l’arrivée).
Bilan de coagulation fait à l’occasion des examens obligatoires du sixième mois.
La consultation préanesthésique.
Une consultation avec les praticiens concernés pour les pré-éclampsies, les utérus cicatriciels, les sièges et autres pathologies nécessitant leurs compétences.
Hospitalisation 12 heures s’il y a eu une péridurale (négociable notamment quand il n’y a plus de lits disponibles).
D’une façon générale, rien d’extraordinaire, tout qui relève de la sécurité, du bon exercice des compétences de chacun et de la bonne prise en charge des patientes.
Comment se passe mon exercice en milieu hospitalier ?
De principe j’avertis la salle de naissance de mon arrivée avec une patiente et le motif.
Sur place, tout dépend de l’heure, du problème en cause etc… En journée j’informe l’obstétricien de garde du dossier, la nuit, tout dépend du problème, je les laisse dormir si par exemple je suis venue pour une stagnation de la dilatation.
Je fais appel à l’anesthésiste si une anesthésie péridurale est nécessaire.
Si je suis venue par exemple pour un siège chez une primipare, je fais appel au gynécologue au moment de l’expulsion (comme les autres sages-femmes de l’équipe) et en journée je l’informe de cette naissance en cours de travail.
Si le travail et la naissance ne réclament que mes compétences, je ne fais appel à personne et éventuellement l’accouchée quitte la maternité deux heures après l’accouchement. :wink:

Sinon, je demande l’approbation du médecin de garde pour le déclenchement des femmes à 42SA. Nous discutons parfois de ses modalités, mais il s’agit bien d’une discussion où chacun confronte ses arguments pour le bénéfice de la patiente et en fonction de ses désirs.
Quelles sont les difficultés rencontrées ?
Souvent l’hôpital est surchargé et mes collègues ont du mal à considérer mes patientes en priorité, évoquant le transfert pour elles d’emblée.( :? )
Exceptionnellement, j’ai affaire à un obstétricien un peu frileux, différent du reste de l’équipe et il faut alors négocier dur.
Le côté administratif lorsque sur une pathologie de grossesse, la femme enceinte sera prise en charge par l’équipe et moi.
Les protocoles pédiatriques sont vraiment chiants. Mais je dois dire, que de jour en jour, ils deviennent plus souples. Pression des pédiatres pour les bilans systématiques (rupture des membranes longue, liquide amniotique teinté, etc).
J’ai beaucoup de mal à prescrire la sérologie de l’hépatite B à des patientes qui ne sont pas d’un groupe à risques (tout comme l’HIV et le BW). Mais je me force à les prescrire car ne pas le faire est mal vu à l’hôpital.
La présence des pédiatres pour les césariennes est parfois lourde.
Le soutien de l’allaitement maternel en pédiatrie reste insuffisant. :roll:

Tout ce qui va bien
Mes collègues : D’une façon générale, elles sont formidables, elles s’intéressent à ce que je fais et je fais de même. Je peux compter sur elles si j’ai un problème. Nous échangeons beaucoup.
Les obstétriciens : Ils sont très compétents et pour la plupart ouverts à la discussion constructive. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de leur demander leur avis au cours d’une consultation prénatale ou du travail, ils m’apportent leurs compétences.
Les anesthésistes : Ils effectuent leur consultation sans tenter de faire peur aux patientes, ils disent volontiers, on ne devrait pas se revoir.
Les médecins de l’hôpital sont totalement présents si la patiente a besoin de leurs compétences avec l’écoute pour des femmes qui souhaitaient ne pas être médicalisées.
Le reste du personnel : Un grand respect des patientes, une très grande gentillesse, une présence éventuelle discrète et compétente.
Le dossier : Lorsque les femmes sont vues par l’anesthésiste et/ou l’obstétricien, c’est mon dossier qui est utilisé et je l’archive après la naissance. Si l’accouchement a lieu à l’hôpital, je fais souvent une photocopie du dossier pour moi (ou eux), des fois j’ai la flemme et j’informe la patiente que son dossier reste à l’hôpital.
Monitoring et perfusion : De principe, je fais un petit enregistrement (15 à 30 minutes) à l’arrivée à l’hôpital pour rassurer. Ensuite je fais mon écoute intermittente avec le monitoring ce qui permet d’avoir une trace de ma surveillance. Je laisse le monitoring quand le bébé va mal. Je ne pose pas de perfusion en garde veine, il n’y en a une uniquement si j’ai besoin d’ocytocine. Pour les sièges, je mets un cathéter bouché.
Gestes aux nouveaux-nés : Si je ne fais pas appel au pédiatre (majorité des cas), je fais ce que nous avons décidé avec les parents.
La césarienne : Tous les papas ont pu être présents pour la naissance de leurs enfants. Il faut parfois bien négocier mais on y arrive. Les mamans ont pu quand c’était possible pour le bébé faire du peau-à-peau en salle d’opération. :)
Le contrat avec l’hôpital
Ses termes sont essentiellement financiers. Je reverse 10% sur les consultations et 20% sur mes actes.

Conclusion
J’ai beaucoup de chance de disposer de ce plateau technique. Mes collègues sont formidables, les médecins compétents et ouverts, les aides-soignantes géniales. Je suis dans une maternité où l’équipe avance vers une naissance plus humaine, basant ses conduites à tenir sur des réalités médicales et non la peur. Si ça continue, les femmes retourneront à l’hôpital car elles y seront aussi bien qu’à la maison. Je plaisante, cette maternité avance mais pas le nombre de médecins et surtout pas encore assez de sages-femmes. Mes collègues restent surchargées et la médicalisation est la conséquence de cette surcharge. C’est pour quand une femme, une sage-femme en milieu hospitalier ?
"Se promettre des choses à soi-même est le plus dur des défis. Le plus beau est de les relever". G.lemarchal
lilian 2001 VB hemmoragie
remy 2004 cesar prog 39sa drt separé 5 jours
Loan 2007 cesar prog 38sa drt pneumothorax separé 15 jours environ
Lou né le 10 mai2010 avac2 apres 4 jours depassement sans peri 4k740 54,5cm
Avatar de l’utilisateur
feenounou
AVAChanceuse
 
Messages: 336
Inscrit le: 28 Mai 2009, 10:23

Messagepar searchb » 22 Sep 2009, 17:23

Merci pour ces infos !
Avatar de l’utilisateur
searchb
Membre d'honneur
 
Messages: 263
Inscrit le: 24 Mai 2009, 11:30


Retour vers Infos, articles, documentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité